L'aigle royal

Groupe L'aigle royal est une espèce d'oiseau de la famille des accipitridés.

Habitat L'aigle royal qui niche principalement en falaise se rencontre dans les montagnes d'Eurasie, comme les Alpes et les Pyrénées, en Asie de l Est, au Maghreb et en Amérique du Nord. Il niche en altitude, dans les falaises, les arbres ou les structures humaines comme les poteaux téléphonique.

Taille Il mesure de 66cm à 100 cm de longueur.

Poids Les mâles et les femelles pèsent respectivement 4,05 Kg et 6,35 Kg.

Longévité En moyenne la longévité d'un aigle royal est de 25 ans, elle peut atteindre 45 ans en captivité.

Alimentation Il mange des lapins, des marmottes, les écureuils, et de grand mammifère comme : les renards, les chats sauvages, des reptiles, des jeunes chamois.

Mode de vie L'aigle royal est un oiseau qui a besoin de beaucoup d'espace pour vivre, il défend un territoire pouvant atteindre 155 kilomètres carrés. Il est monogame et un couple peut rester ensemble pendant plusieurs années voire pour la vie. L'aigle royal c'est aujourd'hui retiré dans les zones ou l'homme est peut présent. Le printemps et l'été sont les saisons les plus favorables, car les courants d'air chaud favorise le vol des aigles. L'accouplement se passe sur terre, les femelles pondent un à quatre œufs, et les deux parents les couvent pendant 40 à 45 jours. Souvent seul un ou deux jeunes survivent jusqu'à l'envol, à l'âge de trois mois environ.

Nombre actuel d'individus dans le monde: La population mondiale est estimée entre 50000 et 100000 couples nicheurs.

Causes : Cette espèce est menacée de disparition en raison de la destruction de son habitat, tir, électrocution, chasseurs, éleveurs, collecteurs d'œufs

Conséquences : L aigle royal fait partie de la liste des espèces en danger de disparition au Etats unis, l'Asie, les Alpes, les Pyrénées et le Maghreb. Il est victime de persécution (chasser de partout), il à fuit les plaines et est devenu presque montagnard. Le taux de reproduction de l'espèce est très faible.

Solutions : Assurer sa protection, ne pas détruire son habitat : les forets, les falaises ... etc.