Afin d'étudier la croissance et la métamorphose, les élèves qui le souhaitaient ont adopté un petit ver de farine ( en classe, même si ils auraient bien aimé le ramener à la maison....)

Ils ont pu constater le rythme rapide de sa croissance en le mesurant régulièrement, avoir la surprise de découvrir ses mues laissées dans la boîte et même l'observer en pleine métamorphose en nymphe.

Bravo pour toutes les jolies et sérieuses recherches réalisées sur ce petit animal inoffensif.